Qu’est-ce qui rend une maison verte ?

Qu’est-ce qui rend une maison verte ?

La construction ou la rénovation d’une maison verte commence par la sélection d’un site approprié pour s’assurer que vous pouvez maximiser les principes de conception solaire passive dans votre maison. La première étape consiste à choisir la bonne orientation.

Maison verte écologique
Maison verte écologique

Orientation

L’orientation fait référence au placement correct du bâtiment sur l’îlot pour permettre la pénétration du soleil en hiver et la minimiser en été. Le meilleur emplacement est celui qui offre suffisamment de place pour placer une maison avec les pièces à vivre orientées vers le nord. Les projets de rénovation peuvent en tenir compte en déplaçant les pièces pour améliorer l’accès au soleil passif.

La conception efficace des avant-toits du côté nord laisse le soleil entrer dans la maison en hiver, la réchauffant naturellement et réduisant les factures de chauffage. Elle empêche également le soleil plus chaud de l’été – qui est à un angle plus élevé – de pénétrer dans la maison, réduisant ainsi la nécessité de refroidir artificiellement la maison en été.

Isolation

L’isolation doit être considérée comme la première ligne de défense contre les éléments extérieurs après l’incorporation de la conception solaire passive, car elle réduit les pertes et les gains de chaleur à travers les murs, les toits, les sols et les revêtements de sol. Les plafonds peuvent être à l’origine de 25 à 35 % des pertes de chaleur en hiver, il est donc important de placer l’isolation près du plafond pour aider à réduire ces pertes. Les planchers peuvent représenter 10 à 20 % des pertes de chaleur en hiver. Les planchers en bois et les dalles de béton suspendues utilisés dans les climats plus frais doivent donc être isolés. Les murs peuvent représenter 15 à 25 % des pertes de chaleur en hiver. Cependant, dans les climats plus frais, le choix d’une épaisseur d’isolation appropriée peut réduire les pertes de chaleur. Le choix et l’installation corrects de l’isolation des plafonds, des sols et des murs, associés à l’utilisation de la masse thermique, permettent de réduire considérablement les coûts de chauffage et de climatisation.

LIRE  Oui, on peut faire un crédit immobilier à 50 ans !

Masse thermique

La masse thermique désigne la capacité d’un matériau à absorber l’énergie thermique. Les matériaux à haute densité tels que le béton, la terre battue, les briques et les tuiles ont une masse thermique élevée, ce qui leur permet d’absorber la chaleur, contrairement au bois qui a une faible masse thermique.

En hiver, le positionnement et le traitement corrects de la masse thermique permettent d’absorber la chaleur gratuite du soleil pendant la journée et de la restituer dans la maison la nuit. En été, la masse thermique absorbe la chaleur qui a pénétré dans la maison pendant la journée et la refroidit la nuit, ce qui peut contribuer à réduire les fluctuations de température interne entre le jour et la nuit. Pour bénéficier des avantages des matériaux à masse thermique élevée, ceux-ci doivent être placés à l’intérieur du bâtiment.

Ventilation

La ventilation est le mouvement de l’air à travers et autour de la maison. La ventilation peut être réalisée à l’aide de méthodes mécaniques et naturelles. Les méthodes mécaniques comprennent les ventilateurs de plafond et les ventilateurs d’extraction à conduit extérieur. Les méthodes naturelles comprennent l’emplacement et l’orientation des ouvertures (portes et fenêtres) pour permettre la circulation de l’air dans les pièces, les bouches d’aération extérieures pour permettre à l’air d’être aspiré dans la maison ou les systèmes montés sur le toit pour extraire l’air chaud de la cavité du toit. Il est également important de minimiser les courants d’air dans toute la maison en colmatant les interstices des portes, des fenêtres et des ventilateurs d’extraction. Cela peut réduire les pertes de chaleur de 15 à 25 %.

LIRE  Comment louer un appartement

Lectures supplémentaires

Revêtement de sol

Le choix de votre revêtement de sol peut contribuer à la performance thermique de votre maison, c’est-à-dire à la façon dont la masse thermique est utilisée dans la maison. Les moquettes peuvent minimiser les avantages de la masse thermique en couvrant et finalement en isolant la masse thermique, c’est-à-dire en empêchant la chaleur accumulée utile de pénétrer par le sol, contrairement aux carrelages et aux sols en béton, qui favoriseront le gain de chaleur par conduction. La couleur du revêtement de sol peut également influencer l’absorption de la chaleur, les couleurs foncées absorbant davantage de chaleur qui peut être ré-émise dans la maison.

Pour plus de conseils sur la construction écologique, recherchez le professionnel GreenSmart le plus proche de chez vous sur le site Web tradebuild : tradebuild.com.au.

Articles similaires
Oui, on peut faire un crédit immobilier à 50 ans !
Oui, on peut faire un crédit immobilier à 50 ans !

Oui, on peut faire un crédit immobilier à 50 ans ! Dans la société d'aujourd'hui, il est courant pour les Read more

Économiser de l’argent pour votre grand déménagement
Économiser de l'argent pour votre grand déménagement

Économiser de l'argent pour votre grand déménagement Les coûts d'un déménagement peuvent rapidement s'accumuler, alors assurez-vous d'avoir planifié vos finances Read more

Comment louer un appartement
Comment louer un appartement

Comment location d'un appartement ? Au cours des 20 dernières années, le nombre de locataires qui déménagent a doublé. Il Read more

Aperçu du marché immobilier d’Aix les Bains
Aperçu du marché immobilier d'Aix les Bains

Aperçu du marché immobilier d'Aix les Bains Aix-les-Bains est une ville française située dans le département de la Savoie, dans Read more

LIRE  Aperçu du marché immobilier d'Aix les Bains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.